Devenir apprenti(E)

Le contrat d'apprentissage est un contrat de travail entre un salarié et un employeur qui permet à l'apprenti de suivre une formation en alternance en entreprise et au centre de formation des apprentis (CFA) pour obtenir un diplôme ou un titre professionnel. 

Le jeune en entreprise est obligatoirement suivi par un maître d’apprentissage.

Celui-ci est soit le directeur de la structure, soit l’un des salariés.

Le jeune qui signe un contrat d’apprentissage devient salarié de l’entreprise et bénéficie des mêmes droits que les autres salariés.

 

Le contrat d’apprentissage concerne les jeunes âgés de 16 à 25 ans inclus. Cependant, un jeune âgé de 15 ans peut entrer en apprentissage :

  • s’il est titulaire d’un certificat de scolarité du premier cycle de l’enseignement secondaire (classe de 3ème)
  • s’il a effectué deux années en Centre d’Enseignement Professionnel ou en CPA,
  • s’il a 16 ans avant la fin de l’année civile.

C’est un contrat de travail de type particulier régi par les lois, règlements et conventions collectives du travail dont la finalité est de fournir à l’apprenti(e) une formation générale, théorique et pratique afin d’obtenir un diplôme national et une expérience professionnelle.

 

Il se présente sous la forme d’un contrat écrit : un formulaire de 3 feuillets fournis par les Chambres de Métiers et de l’Artisanat et les Chambres de Commerce et d’Industrie.

  

Le contrat est signé par l’employeur, l’apprenti(e), les parents de l’apprenti(e) si celui-ci est mineur puis visé par le CFA et enregistré par les Chambres Consulaires (CMA & CCI).

Le contrat d'apprentissage

Le contrat d’apprentissage est destiné à tout jeune âgé de 15 à 25 ans. Peut devenir apprenti un jeune qui atteint l'âge de quinze ans (entre la date de la rentrée scolaire et le 31 décembre).

 

Il doit avoir accompli la scolarité du premier cycle de l'enseignement secondaire. Il doit préparer un diplôme ou un titre à finalité professionnelle enregistré au répertoire national des certifications professionnelles.

 

IMPORTANT

Consultez l'onglet LE CONTRAT D'APPRENTISSAGE


PAR LE CONTRAT QUI LE LIE À L’EMPLOYEUR, L’APPRENTI(E) EST TENU(E) DE :

  • Travailler dans l’entreprise au même titre que les autres salariés
  • Respecter le règlement intérieur de l’entreprise
  • Respecter le règlement intérieur du CFA
  • Suivre les cours ainsi que les activités dispensés en Centre de Formation d’Apprentis
  • Respecter les modalités de l’utilisation du passeport de l'alternance qui est le document de liaison et de communication entre l’apprenti(e), l’entreprise, le CFA.

Le fonctionnement du CFA

 Les rythmes d'alternance au CFA

 

L’alternance au CFA du bâtiment de Rueil Malmaison est répartie sur trois semaines pour les CAP et les BP.

Une semaine au CFA

Deux semaines en entreprises

Pour les DIMA cette alternance est répartie sur deux semaines.

Une semaine au CFA

Une semaine en entreprises

 

Les Horaires du CFA

 

Au CFA du bâtiment de Rueil-Malmaison, les cours commencent à 8 h 25 (aucune admission en cours n’est autorisée après 8 h 25). Les cours se terminent à 16 h 25.

 

Absences et contrôle d’assiduité

 

Les horaires et les lieux exacts de formation sont précisés dans l’emploi du temps affiché à l’entrée du CFA chaque semaine.

L’assiduité de l’apprenti(e) aux cours est une des conditions essentielles du contrat d’apprentissage. Tous les cours et activités organisés par le CFA sont obligatoires. Seuls les arrêts médicaux constituent un justificatif légal d’absence. La copie de ceux-ci doit être adressée au CFA du bâtiment de Rueil-Malmaison.

 

Règlement intérieur

 

Au CFA du bâtiment de Rueil-Malmaison, il est interdit

 

de fumer dans l’enceinte de l’établissement

  • d’introduire dans le centre tout objet pouvant porter atteinte à autrui
  • d’utiliser du matériel multimedia tel que baladeur audio, video, appareil photo, téléphone portable. En cas d’utilisation pendant un cours, l’appareil est confisqué par le formateur qui le remet à la direction
  • de pénétrer dans l’établissement sur des engins motorisés (ceux-ci doivent être conduits moteur à l’arrêt, à la main et garés à l’emplacement prévu) de marcher ou stationner sur les pelouses
  • d’entrer ou de sortir de l’établissement sans autorisation
  • de boire et/ou de manger dans les salles de cours.
  • L’établissement ne peut être tenu pour responsable en cas de perte ou de vol. Tout manquement à la discipline pourra faire l’objet de sanctions dont les parents et le maître d’apprentissage seront avisés.
  • Suivi de la formation : Le passeport de l'alternance

Le Passeport de l'alternance est un outil indispensable dans la relation pédagogique qui s’établit entre l’apprenti(e), les formateurs et le maître d’apprentissage.

 

Pour permettre aux parents et aux maîtres d’apprentissage de suivre la formation de l’apprenti(e) au CFA, un Passeport d’apprentissage est remis en début d’année à tous les apprenti(e)s. L’apprenti(e) doit toujours l’avoir sur lui. 

LES AIDES POUR LES APPRENTI(e)s avec la region ILE-DE-FRANCE

  • LES AIDES POUR LES APPRENTIS

Transport, achat de livres, équipements, restauration, hébergement, voici une sélection des aides pour les apprentis.

  • AIDES À LA MOBILITÉ INTERNATIONALE DES APPRENTIS

Avec les dispositifs mobilité internationale et Eurostart, la Région a permis à près de 1.000 apprentis de partir à l'étranger l'année dernière.

Renseignez-vous après de votre CFA pour savoir s'il propose des stages ou des séjours à l’international.

  • SOUTIEN AUX CONDITIONS DE VIE DES APPRENTIS

La Région aide les apprentis franciliens à acheter leur matériel professionnel, à acquérir leurs livres pour un montant de 100 à 320€.

En savoir plus sur les aides aux conditions de vie des apprentis

  • AIDES AUX TRANSPORTS EN COMMUN POUR LES JEUNES

En cofinançant la carte Imagine R, la Région aide les jeunes à se déplacer plus facilement en Île-de-France à moindre coût.

En savoir plus sur les aides aux transports

  • LA CARTE D'ÉTUDIANT DES MÉTIERS

Cette carte donne aux alternants le statut d'étudiant, ce qui leur permet de bénéficier de divers avantages (accès aux restaurants et hébergements universitaires, tarifs réduits dans les cinémas, les théâtres et le sport).

En savoir plus sur travail-emploi.grouv.fr

  • AIDES AU LOGEMENT

Les apprentis peuvent bénéficier d’aides nationales pour se loger : Aide personnalisée au logement-APL et Loca-pass, ainsi que l’aide Mobili-Jeune.

  • AIDE AU TRANSPORT

Ils bénéficient  des mêmes droits que les salariés pour le remboursement de leurs frais de transport domicile-travail.

  • EXONÉRATION D'IMPÔTS

Leur salaire est exonéré d’impôts dans la limite du montant annuel du Smic.

  • AIDES AUX APPRENTIS EN SITUATION DE HANDICAP

Vous êtes en situation de handicap et vous souhaitez entrer en apprentissage, certaines règles du contrat d’apprentissage peuvent être aménagées. Par exemples, la durée de la formation peut être allongée, aucune limite d'âge supérieure ne s'applique pour la signature du contrat.

Plus d'informations sur Services publics et le site du ministère du Travail de l'emploi et de la formation professionnelle.

 

De plus, il est possible d’obtenir des aides spécifiques comme un apport financier pouvant aller jusqu’à 3.000 euros. Informez-vous sur l’accompagnement et les aides  financières proposées par l’Agefiph. 

Rémunération pour les apprenti(e)s du BÂTIMENT

 

L’apprenti(e) est rémunéré(e) par son employeur pour apprendre un métier.

Il n’entre pas en compte dans le calcul d’effectif.

La rémunération varie en fonction du diplôme préparé et croît en fonction de l’âge, de son ancienneté dans le contrat.

 

La rémunération plancher est un pourcentage du SMIC fixé par la réglementation.

Celle-ci augmente en fonction de l’âge de l’apprenti et de l’année d’exécution du contrat.

 

Le salaire est déterminé en pourcentage du SMIC, ou du SMC (salaire minimum conventionnel) pour les plus de 21 ans. 
Son montant varie en fonction de l’âge et de la progression dans le ou les cycles de formation.
Le salaire net est égal au salaire brut car les apprentis ne paient pas de charges.

 

Année d’apprentissage Moins de 18 ans 18 à 20 ans 21 ans et plus
% du SMIC % du SMIC ou du SMC
1ère année 40 % 50 % 55 %
2ème année 50 % 60 % 65 %
3ème année 60 % 70 % 80 %

 

Des accords régionaux peuvent être plus favorables.

Lorsque deux contrats d’apprentissage se suivent, la rémunération du deuxième contrat est au moins égale à celle du premier contrat.

 

L’apprenti bénéficie aussi d’avantages sociaux spécifiques (aide au permis de conduire, à l’acquisition d’un deux-roues, d’une voiture…) et a droit à une carte « Étudiant des métiers » qui offre des réductions tarifaires.

 

 

http://www.ffbatiment.fr

 

 

Adresse

BTP CFA RUEIL-MALMAISON

35 RUE DU MARQUIS DE CORIOLIS

92500 RUEIL-MALMAISON

Contacts

TEL : 01 47 32 02 81 

E-MAIL : cfabtp.rueil@ccca-btp.fr

Retrouvez nous sur Google+


Le CFA sur Facebook

Pour venir au CFA par les transports et calculer votre temps de trajet